Aidez-nous avant novembre 2022

Veuillez noter : La date limite pour que les sénateurs décident des amendements (y compris notre amendement) à la Loi sur la radiodiffusion a été prolongée par le Comité sénatorial des transports et des communications (TRCM), il est donc encore temps de partager votre point de vue avec les membres du Comité sénatorial.

L’avenir de Radio Canada International (RCI) se décidera d’ici la mi-novembre. À ce moment-là, un comité sénatorial canadien décidera s’il convient ou non de modifier le libellé de l’article 46(2) de la Loi sur la radiodiffusion du Canada. Cet article est la seule législation fédérale qui traite de RCI. Le Comité d’Action RCI propose une définition renforcée du rôle et du mandat de notre service mondial.

Cela est nécessaire parce que notre radiodiffuseur public national, CBC/Radio-Canada, a ignoré ses obligations en vertu de la Loi sur la radiodiffusion et des décrets en conseil pendant des années. Avec le résultat, elle a éloigné RCI de la création d’émissions « conçue pour des auditoires étrangers » (comme indiqué dans le décret 2012-0775), et a demandé à RCI de traduire les textes Web de CBC et de Radio-Canada et de se concentrer sur les communautés ethniques au Canada.

La différence entre les mandats de CBC/Radio-Canada et de RCI fait partie du défi auquel fait face RCI. La programmation de CBC/Radio-Canada s’adresse aux Canadiens au Canada. RCI, en tant que service mondial, a pour mandat de créer des émissions destinées à des auditoires non canadiens à l’extérieur du Canada qui connaissent peut-être peu ou rien du Canada. Le contenu de ces deux institutions est très différent en raison de leurs publics cibles.

Jusqu’aux années 1990, ce n’était pas un problème puisque Radio-Canada n’était pas responsable des décisions éditoriales et journalistiques, car la gestion de RCI était laissée aux administrateurs de RCI qui avaient une expertise en radiodiffusion internationale.

Avec des problèmes budgétaires à CBC/Radio-Canada en 1990, CBC a pris de l’argent destiné à RCI. Au cours des années suivantes, ces problèmes budgétaires ont ouvert la porte aux administrateurs de CBC/Radio-Canada pour finalement prendre en charge l’administration de RCI avec des résultats désastreux.

La salle de rédaction a été dissoute, les sections ukrainienne et russe supprimées, ainsi que le service des relations avec le public et son service d’enregistrement musical, et les sections anglaise et française ont été fermées. Et puis le site Web populaire de RCI a été remanié, mal, et dernièrement utilisé pour promouvoir la programmation de CBC et de Radio-Canada.

En un mot, CBC/Radio-Canada n’avait pas l’expertise ou le désir de remplir ses obligations de soutenir un service mondial réel pour les auditoires non canadiens à l’extérieur du Canada et a commencé à utiliser le service à ses propres fins.

De plus, CBC/Radio-Canada décrit la situation de RCI comme une situation de nouvelle technologie par rapport à l’ancienne technologie, de « plateformes numériques » par rapport à la « diffusion traditionnelle » pour expliquer ce qu’elle fait avec RCI avec sa nouvelle politique RCI de décembre 2020. CBC/ Radio-Canada a utilisé le même argument en 2012 lorsqu’elle a coupé 80 % du budget de RCI et l’a arrêtée d’être une radio, ne laissant que le site Web de RCI.

Cet argument n’était pas vrai en 2012 ni en 2022, car RCI, comme CBC, avait des plateformes numériques et utilisait Internet de manière intensive et avec succès depuis 1996.

Comme vous pouvez le constater, nous rencontrons de nombreux obstacles pour faire adopter notre amendement, mais nous n’abandonnons pas. Nous espérons que vous ne nous abandonnerez pas.

Nous avons de grands projets pour une RCI multimodale et hybride qui se réjouit d’utiliser toutes les technologies disponibles alors que nous retrouvons notre rôle de véritable service mondial.

Mais pour ce faire, nous devons convaincre les sénateurs du Comité permanent des transports et des communications qui modifieront la Loi sur la radiodiffusion pour y inclure notre modification de l’article 46(2).

Veuillez contacter les sénateurs du Comité (liste ci-dessous) et partagez avec eux vos réflexions sur l’importance d’un service mondial pour le Canada, pourquoi vous vous en souciez, et partagez tout lien personnel, écoute, travail avec, connaissance de Radio Canada International , que vous pourriez avoir.

Comme toujours merci.

Wojtek Gwiazda, Porte-parole, Comité d’action de RCI, wojtekrciaction@gmail.com

Sénateurs du Comité permanent des transports et des communications :

.

Leo Housakos, Chair of the Committee

Leo.Housakos@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-947-4237 – Twitter: https://twitter.com/SenatorHousakos

.

Julie Miville-Dechêne, Vice-présidente du comité

julie.miville-dechene@sen.parl.gc.ca

Tel : 613-943-4780 – Twitter: https://twitter.com/mivillej

.

Bernadette Clement

Bernadette.Clement@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-944-1046 – Twitter: https://twitter.com/SenatorClement

.

René Cormier

Rene.Cormier@sen.parl.gc.ca

Tel : 613-996-2247 – Twitter: https://twitter.com/SenCormier

.

Donna Dasko

Donna.Dasko@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-943-3711 – Twitter: https://twitter.com/DonnaDasko

.

Dennis Dawson

dennis.dawson@sen.parl.gc.ca

Tel : 613-995-3978 – Twitter: https://twitter.com/dennis_dawson

.

Marty Klyne

Marty.Klyne@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-943-7933 – Twitter: https://twitter.com/Mister_Regina

.

Fabian Manning

fabian.manning@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-947-4203

.

Jim Quinn

jim.quinn@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-944-1050 – Twitter: https://twitter.com/SenatorJimQuinn

.

Paula Simons

Paula.Simons@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-943-8242 – Twitter: https://twitter.com/Paulatics

.

Karen Sorensen

Karen.Sorensen@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-944-1115 – Twitter: https://twitter.com/Karen_Banff

.

Pamela Wallin

pamela.wallin@sen.parl.gc.ca

Tel: 613-996-2794 – Twitter: https://twitter.com/SenatorWallin

Subscribe / Share

Article by Admin RCI Action Committee Website

Wojtek Gwiazda has been the spokesperson for the RCI Action Committee since 1991. The Committee is supported and funded by the union that represents almost all RCI employees: the Syndicat des travailleuses et travailleurs de Radio-Canada (STTRC formerly SCRC). E-mail: wojtekrciaction@gmail.com Read 111 articles by Admin RCI Action Committee Website
It's very calm over here, why not leave a comment?

Leave a Reply