Photos – Solidarity Rally – Rassemblement de solidarité

Solidarity Rally for Radio Canada International, June 20, 2012

There was high energy June 20, 2012 as Radio Canada International employees demonstrated outside their offices to protest the 80% cut to their budget, and the end of radio programming on June 24.

For more photos click here. Also see the photo set of Tous amis de Radio-Canada here.

Meet the people of Radio Canada International – les gens de RCI

In March of 2008, the RCI Action Committee presented Hubert Lacroix, the president of Canada’s national public radio and television broadcaster CBC/Radio-Canada, with a four page document. We were welcoming the new president with an outline of our concerns of how Canada’s Voice to the World had been handled by the CBC over the previous years. It included observations and suggestions. It also included a sampling of answers from a survey we had carried out of RCI employees.

He never got back to us.

Here’s that page from our document:

———————————————————–-

Some selected questions and responses to the RCI Action Committee Questionnaire of employees, February 2008:

What’s the thing that makes you happiest about RCI?

  • “Knowing that in my years here, I honestly did my best and was recognized by listeners in several countries for my efforts.”
  • “The feeling of ‘ownership’ and pride employees have about RCI.”
  • « Expliquer le Canada à la planète. »
  • « Quand les soldats de Saddam écoutaient RCI et non V.O.A ou la B.B.C. durant la guerre (Réf : ‘Le Monde’). »
  • « Que, depuis toujours, les employés sont très concernés par le sort de RCI et font tout pour sauver cette boite! »
  • « Ses artisans. La passion des collègues. »
  • « Rien (aujourd’hui). »
  • « J’espère que l’arrivée d’un nouveau président pourra déranger les choses.»
  • “Telling great stories about Canada. Knowing that people around the world hear our programs…”
  • « Les employés de RCI qui, malgré les difficultés, le manque de ressources, les changements de direction, etc. continuent de croire en la pertinence de RCI et à lutter pour son survie. »
  • « Mon boulot.»
  • “Professionalism of colleagues, lack of ego and backstabbing among staff (from what I can see and/or experience) in most instances. Conducive to a better work atmosphere.”
  • “To have contact with listeners.”
  • “Listeners’ letters.”
  • “We represent Canada internationally.”
  • “Knowing that RCI is (was?!) one of the most trusted and respected services in the world.”
  • “The fact it still exists.”
  • “The professionalism.”
  • “People working here.”
  • “The chance to practice a form of journalism that hasn’t been conceived to sell cars, beer, or a specific set of policies.”

Quel a été votre plus grand moment de fierté à RCI?

  • « Lorsque des gens me racontent qu’ils nous ont écouté alors qu’ils étaient en difficulté parce qu’ils étaient persécutés dans leur pays… »
  • « Mon entrée dans le service. »
  • « La combativité des employés déployés pour assure la survie du service. »
  • « En 1990-91, lorsque le personnel de RCI, avec l’appui indéfectible de son fidèle auditoire, a relevé les manches pour relever le défi de la survie de RCI menacé de disparaître. »
  • “The way employees rallied to save RCI in 1991.”
  • “Reading listeners’ mails.”
  • “Yet to come (I hope).”
  • “Realization that RCI matters to so many people (in Canada and outside). This happened in the 1990’s when RCI was threatened (3 times) and tonnes of letters were received in support of RCI.”
  • “That we actually pull it off with so few resources.”
  • “The way the audience responds to our work.”
  • “Every day has its proud moments.”
  • “Being part of a great organisation before the cuts.”
  • “The times when we hosted annual international broadcasting conferences attended by all the main international radios.”
  • « Il y en a eu plusieurs : à chaque fois qu’un auditeur écrit ou téléphone pour dire qu’il apprécie le travail de notre équipe. »
  • “Turning on the mic, and stating: ‘You’re listening to Radio Canada International.’”

Solidarity Rally – RCI – Rassemblement de solidarité

Radio Canada International employees

This Wednesday, June 20, 2012, the Syndicat des communications de Radio-Canada, the  union representing almost all Radio Canada International employees,  is organizing a solidarity rally in Montreal, in front of the CBC/Radio-Canada building.

Most of the people you see in the photo have worked for decades explaining Canada to the world. Most will no longer be at RCI after our national public radio and television broadcaster CBC/Radio-Canada announced an 80% cut in our budget.

RCI will no longer be a radio station. The last day of radio programming will be June 24, 2012. Our newsroom will be closed down. The Russian Service and the programme for Brazil will be abolished.  Our only presence will be on the Internet, and even there we will not continue any of our present programming.

We are calling on the Minister of Canadian Heritage, James Moore, to explain why on June 7, 2012, two months after CBC/Radio-Canada announced we would no longer be on shortwave radio, he paved the way for the end of our radio programming by changing the 2003 Order in Council that obliged us to be on shortwave and to consult with the ministry of Foreign affairs on geographic target areas and broadcast languages.

We are calling on the Canadian government to reverse the minister’s decision, to stop the cuts at RCI, and to give us financial autonomy from CBC/Radio-Canada.

For more details about the solidarity rally, click on the photo. Thanks!

Pourquoi, Monsieur le Ministre?

Envoyé au Ministre du Patrimoine canadien, James Moore,  le 13 juin 2012 , texte source en anglais:

Monsieur l’honorable James Moore,
Il y a un peu plus de 24 heures nous avons appris au sein du Comité d’action de RCI que le 7 juin 2012 vous avez changé le décret en conseil qui dicte à CBC/Radio-Canada ses obligations en vertu de la Loi sur la radiodiffusion et Radio Canada International.

Vous avez éliminé l’obligation de la SRC d’offrir une programmation sur les ondes courtes, privant ainsi presque tous les auditeurs chinois de nouvelles non censurées provenant du Canada, puisque l’accès au site web de RCI est bloqué par les autorités chinoises. Aussi, vous avez rendu impossible pour la plupart des auditeurs dans le monde de rester au courant de ce qui se passe au Canada via la radio, parce que la plupart des gens n’ont pas un accès facile à l’Internet.

Vous avez également supprimé l’obligation pour la SRC de consulter le ministère des Affaires étrangères sur la détermination des zones cibles géographiques et des langues de diffusions de Radio Canada

International. Ainsi, vous laissez CBC/Radio-Canada le champs libre pour sabrer sauvagement dans nos services offerts à l’Ukraine, à la Russie et au Brésil.

Vous avez fait tout cela après que pendant deux mois de la SRC se soit trouvée à contrevenir aux dispositions du décret en conseil de 2003 et alors que nous préparions une injonction pour arrêter la fermeture de nos émissions sur ondes courtes.

Vous avez ainsi ouvert la voie à la destruction par la SRC d’une institution de 67 ans. Une institution que CBC/Radio-Canada n’a jamais comprise. Elle ne comprend pas la radiodiffusion internationale et l’importance de celle-ci, ni l’impact de la réduction de 80% que vous lui permettez de décréter.

C’est ironique.
Les autorités chinoises bloquent le site web de RCI. Elles n’ont pas brouillé cependant les fréquences en ondes courtes de Radio Canada International. Donc, vous l’avez fait pour eux, en fermant l’accès à la programmation radio de la section chinoise de RCI.

Pourquoi avez-vous fait cela?

Sincèrement,
Wojtek Gwiazda
Porte-parole, Comité d’action de RCI
rciaction@yahoo.ca
rciaction.org/blog

Comment mettre un stop à ces compressions?

Comment pouvez-vous mettre un stop à ces compressions de 80 % de Radio Canada International? http://rciaction.org/blog/what-you-can-do/

Comment mettre un stop à ces compressions?

Comment pouvez-vous mettre un stop à ces compressions de 80 % de Radio Canada International?

Écrivez s’il vous plait au ministre canadien des Affaires extérieures, John Baird ainsi qu’au ministre des Finances, Jim  Flaherty et au ministre de Patrimoine Canada ( voir les adresses ci-dessous ). Si ces personnes sont aussi votre député à la  Chambre des Communes, mentionnez-le-leur également.

Demandez-leur: est-ce que CBC/Radio Canada devrait-elle être celle qui décide la force ou la faiblesse de la voix canadienne dans le monde?


Demandez-leur: êtes-vous à l’aise avec le fait que notre auditoire chinois international ne pourra plus obtenir une  information non censurée sur le Canada, la Chine et le monde?

Nous sommes d’avis qu’en raison d’une succession de compressions budgétaires à Radio Canada International depuis 1990 ( voir  blogue http://rciaction.org/blog) le gouvernement doit donner à RCI une autonomie financière et retirer des mains de Radio Canada le  contrôle budgétaire de RCI .

Si vous être d’accord avec nous, écrivez s’il-vous plait et donnez votre opinion aux ministres responsables canadiens.

Nous avons très peu de temps pour atteindre notre objectif. Nous comptons sur vous.

Quelques points que vous pouvez aussi ajouter dans vos lettres aux ministres responsables:

  • Le budget de RCI a été coupé de plus de 80 % – de $12,3 millions à 2,3 millions
  • Le service des nouvelles de RCI sera éliminé; tous les bulletins de nouvelles coupés
  • RCI ne sera plus un diffuseur d’émissions sur ondes courtes ou sur satellites
  • L’auditoire chinois sera coupé des nouvelles de RCI non censurées, car seules les ondes courtes peuvent atteindre les résidents de Chine, le site web de RCI étant comme d’autres bloqué par la  Chine
  • Les services russe et portugais seront éliminés
  • Des partenaires économiques potentiellement important tel que la Chine, l’Inde, le Brésil seront coupés du Canada, car le site  web de RCI y est bloqué ou l’internet n’y est pas aussi facilement accessible qu’en Amérique du Nord.
  • Pour les services restants, anglais, français, arabe, espagnol et mandarin, il n’y aura plus qu’une présence sur le web encore non défini et beaucoup moins efficace que les transmissions radio.
  • Les citoyens de plusieurs pays d’Asie, d’Afrique et de l’Amérique Latine n’ont qu’un accès limité à l’Internet et ils dépendent de nos diffusions radio pour obtenir les nouvelles du Canada.
  • Le caractère unique de RCI n’est que nous diffusons en plusieurs langues, mais que nous expliquons le Canada dans ces langues.
  • En raison de la mise en contexte de l’information du Canada par RCI pour des gens qui ont peu ou pas d’information sur notre pays, nous aidons à la promotion économique et touristique du Canada en plus d’aider dans le secteur de l’immigration.
  • Avec les compressions annoncées, le Canada va faire perdre au Canada des décennies d’expertises dans sa capacité de se faire voir et comprendre à l’étranger.
  • La voix du Canada dans le monde est une source d’information et de journalisme respectée depuis 67 ans.

Veuillez prendre en considération notre invitation à envoyer des courriers électroniques aux trois ministres responsables de  RCI au gouvernement canadien. Si vous êtes au Canada, vous pouvez envoyer par courrier postal vos lettres gratuitement, sans  timbre-poste aux ministres, députés et sénateurs.

Merci,

Comité Action RCI
Les adresseses:

Ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird
Adresse électronique: john.baird@parl.gc.ca

Adresse postale:
Hon. John Baird
418N Centre Block
Chambre des Communes
Ottawa, ON K1A 0A6

Ministre canadien des Finances, Him Flaherty
Adresse électronique : jim.flaherty@parl.gc.ca

Adresse postale:
Hon. Jim Flaherty
435-S Centre Block
Chambre des communes
Ottawa, ON K1A 0A6

Ministre canadien du Patrimoine, James Moore
Adresse électronique: james.moore@parl.gc.ca

Adresse postale:
Hon. James Moore
15 Eddy Street, 12th Floor
Chambre des Communes
Gatineau, QC K1A 0M5

Vous trouverez l’adresse électronique et l’adresse postale de tous les députés du Parlement ici:
http://www.parl.gc.ca/MembersOfParliament/MainMPsCompleteList.aspx?TimePeriod=Current&Language=E

Vous trouverez l’adresse électronique et l’adresse postale de tous les Sénateurs ici:
http://www.parl.gc.ca/SenatorsMembers/Senate/SenatorsBiography/ISenator.asp?Language=E

.